Connaissez-vous l’aliment minceur super tendance du moment ? Le konjac, un tubercule venu tout droit d’Asie, qui peut remplacer vos traditionnelles assiettes de pâtes ou de riz sans les calories…

Faible en calories, il est un idéal coupe faim !

Grâce à son grand pouvoir d’absorption d’eau, le konjac augmente l’effet de satiété. De plus, il est riche en fibres, ce qui aurait une action positive sur le taux de cholestérol et la flore intestinale.

Sans sucre et sans gluten, une portion de 100 g vous apportera seulement 10 calories ! Idéal pour alléger certains plats comme les woks, risottos, couscous…

  • Pâtes : spaghetti cuites = 110 kcal / 100 g
  • Konjac : shirataki cuits = 9,5 kcal / 100 g

Habituellement rangé dans le rayon « Epicerie d’Asie », le konjac envahit maintenant vos rayons minceurs sous forme de « shirataki » (spaghetti), de « kishimen » (tagliatelles) ou encore sous forme de « gohan » (perles ou riz).

 

Les conseils des Diététiciennes de Quiberon

Quelques points sont tout de même à retenir : 

1/ Le konjac n’apporte ni minéraux, ni vitamines.

2/ Il a tendance à être digéré rapidement ! Il est donc préférable de le consommer le soir, au cours d’un repas équilibré, toujours accompagné d’une belle portion de légumes et de protéines. Le konjac remplace seulement les féculents.

3/ Il faut veiller à le consommer avec modération. En effet, par son pouvoir d’absorption d’eau, il risque de réduire l’espace libre pour les autres aliments et par la même occasion de dilater l’estomac (ce qui à long terme peut favoriser finalement une prise de poids).

 

En résumé

Dans le cadre d’un régime, le konjac peut être une solution occasionnelle, au cours d’un dîner light mais rassasiant, toujours accompagné de légumes et de protéines ! Voici une recette pour vous donner quelques idées… Alors, en cuisine !

DIETETICIENNES