De plus en plus présent dans nos assiettes sous forme de graine ou de farine,
le sarrasin est à la mode !

 

 

Noir, blé noir

Plus connu sous le nom de « blé noir », le sarrasin est pourtant très différent du blé et ne fait même pas partie des céréales. En effet, n’appartenant pas à la famille des graminées, il est considéré comme une pseudo-céréale.

 

Veggie friendly

Le sarrasin fait le bonheur des végétariens et végétaliens de par sa composition nutritionnelle. Riche en protéines, il est, à l’instar du quinoa, un des rares féculents contenant tous les acides aminés essentiels à notre organisme que nous ne pouvons fabriquer. Il est également riche en minéraux notamment en magnésium.

Avec un léger goût de noisette, cette pseudo-céréale sans gluten peut être consommée de diverses façons : en graines, en farine, en galette, etc.

 

Breizh power

Dans notre culture Bretonne, le sarrasin est surtout utilisé en farine dans nos célèbres galettes (crêpes salées) et dans le traditionnel pot au feu breton « Kig ha farz » mais il peut également être utilisé dans des plats sucrés comme des crumbles par exemple.

 

 

Astuce des Diététiciennes de Quiberon

Très réputée au Japon et en Chine, l’infusion de graines de sarrasin torréfiées appelée « Sobacha » aurait un effet rassasiant.

Cependant, il est recommandé de privilégier la torréfaction des graines de sarrasin « maison » (à feu vif pendant 5 minutes) pour préserver ses qualités nutritionnelles.

logo diététiciennes quiberon