Au printemps, on dit oui aux fèves et petits-pois ! Nos diététiciennes vous livrent tous les secrets de ces légumes un peu particuliers.

 

 

Leurs bienfaits

  • riches en fibres
  • source de vitamine B
  • apport énergétique : 73kcal / 100g

 

Petits, petits, petits pois

Plaisir printanier par excellence, le petit pois possède une saveur légèrement sucrée, bien qu’il soit consommé presque exclusivement dans des préparations salées. Le plus souvent consommé cuit, il est pourtant délicieux cru.

Sa pleine saison pour le consommer frais, s’étale d’avril à juillet, mais on peut facilement le déguster tout au long de l’année.

 

 

Qui trouve la fève sera roi

La fève est surtout connue pour le rôle qu’elle joue tous les ans à l’Epiphanie, cachée dans la galette des Rois. Même si la plupart des galettes se parent maintenant de fèves ornementales en céramique ou plastique, la fève séchée est encore utilisée notamment dans le Sud de la France.

Mais la fève redevient tendance et elle est aujourd’hui de plus en plus appréciée dans les menus des Français.

Il est à noter qu’à l’instar du petit pois, la saison pour la déguster fraîche est très courte (d’avril à juillet).

 

 

Mi-légume / mi-légume sec

Fèves et petit pois possèdent les mêmes caractéristiques, avec une teneur importante en protéines et fibres. Ainsi, leur composition nutritionnelle est à mi-chemin entre celle des légumes et celle des légumes secs.

Ils sont également une bonne source de vitamines B, importantes pour le bon fonctionnement du système nerveux, du système immunitaire et sur l’état de la peau.

Il est à noter également que la fève possède la particularité d’être riche en fer.

 

 

Astuces des Diététiciennes du Sofitel Quiberon :

Pour varier son alimentation, il peut être intéressant de manger les petits-pois crus. Alors, n’hésitez pas à les plonger dans un bouillon de légumes au dernier moment, juste avant de servir. On adore !

 

logo diététiciennes quiberon