Le sodium contenu dans le sel joue un rôle important pour notre organisme mais on entend souvent qu’il faut limiter notre consommation quotidienne de sel.
Mais pas de panique, nos diététiciennes vous expliquent tout !

 

Le sel, un atout santé

Même s’il a souvent mauvaise presse, le sel est nécessaire au bon fonctionnement de notre corps. Il a en effet plusieurs bienfaits importants pour l’organisme :

  • il aide à bien répartir l’eau dans le corps
  • il régule la pression et le volume sanguin
  • il  est essentiel au bon fonctionnement des muscles, du cœur et de l’influx nerveux

 

Faut-il alors limiter notre consommation ?

En moyenne, nous consommons trop de sel environ 8 à 10g par jour alors que 5 à 6g suffisent. Une consommation trop importante en sel peut entraîner une augmentation de la tension artérielle et à terme des risques de maladies cardiovasculaires.

Il faut donc, pour la plupart d’entre nous, limiter notre apport en sel au quotidien.

 

Rétention d’eau…

Il ne faut pas oublier également que le sel attire l’eau dans le corps et la retient, ce qui favorise la rétention d’eau. Mais cette dernière peut être également favorisée par la chaleur, un dérèglement hormonal, une alimentation pauvre en protéines…

Pour limiter ces problèmes, pensez aux drainages lymphatiques manuels et aux plantes diurétiques à base de vigne rouge, pissenlit, thé vert ou de java.

 

Bien choisir ses aliments 

Il faut distinguer deux sources de sodium : le sel « visible » que vous ajoutez vous-même et le sel dit « caché » présent naturellement ou ajouté lors de la fabrication.

Il faut savoir que tous les produits industriels ou transformés contiennent du sel pour le goût mais aussi pour la conservation. Charcuteries, biscuits apéritifs, certains fromages, plats cuisinés, quiches, viennoiseries, sauces, condiments… sont à limiter dans la mesure du possible.
Préférez les aliments «bruts», qui contiennent naturellement moins de sel, que vous pourrez préparer vous-mêmes et ainsi limiter l’ajout de sel.

 

 

 

Les conseils des Diététiciennes de Quiberon :

Nous vous conseillons de bien lire les étiquettes des produits que vous achetez et notamment les produits transformés ou déjà préparés, car ils sont particulièrement riches en sodium.

Le sel peut être noté de différentes façons sur les emballages : sel, sodium, chlorure de sodium ou bicarbonate de sodium, sont tous des synonymes de sel.

1g de sodium = 2,5g de sel

 

logo diététiciennes quiberon