Vous avez l’impression que certaines parties de votre corps gonflent ?
Vous faites peut-être de la rétention d’eau.
Mais pas de panique, voici les conseils de nos diététiciennes pour en venir à bout !

 

Qu’est-ce que la rétention d’eau ?

Le corps est composé entre 60 à 70% d’eau, répartie à la fois à l’intérieur et à l’extérieur des cellules et équilibrée à l’aide de deux minéraux : le sodium et le potassium. La rétention d’eau apparaît lorsqu’il y a un déséquilibre, créant ainsi un appel d’eau dans les tissus (aussi bien au niveau des jambes, que du ventre, des bras et du visage). Elle est visible du fait qu’elle soit extracellulaire, la peau prenant alors un aspect de cellulite (avec l’apparition de capitons).

Ce phénomène peut engendrer une prise de poids, c’est pourquoi nous cherchons tant à la limiter. Des personnes sujettes à la rétention d’eau peuvent voir leur poids varier au cours d’une même journée. Elle est d’autant plus accentuée avec une mauvaise circulation sanguine, sachant qu’en moyenne 1 adulte sur 3 souffre d’insuffisance veineuse et que les femmes sont généralement plus concernées que les hommes. Plusieurs facteurs peuvent en être la cause, comme le surpoids, une mauvaise hygiène alimentaire, la sédentarité ou encore les variations hormonales chez les femmes.

 

Halte aux jambes lourdes !

Pour activer le retour veineux, il est conseillé de pratiquer environ 30 minutes d’activité physique par jour (de la marche, du jogging, du vélo, de la natation ou d’autres activités). Eviter le plus possible de rester sédentaire, assis(e) longtemps et surtout avec les jambes croisées ou inversement debout immobile pendant trop longtemps. Associée à une activité physique régulière, l’alimentation joue un rôle très important.

 

Les aliments à privilégier :

  • Les fruits et légumes :
    Ils sont une source d’antioxydants et de vitamine C et notamment le pamplemousse (très purifiant pour les reins), les fruits rouges (protecteurs des parois veineuses), ou encore les choux, brocolis, poivrons

 

  • Les céréales et légumineuses :
    Ils représente une bonne source de potassium, participant au bon équilibre sodium et potassium pour éviter la rétention d’eau.

 

  • Les protéines :
    A retrouver dans les viandes, poissons, œufs et légumineuses. Une carence en protéine peut provoquer de la rétention d’eau et des gonflements au niveau du ventre et des jambes.

 

  • Les aliments source d’Omega 3
    Les Omega 3 sont des protecteurs vasculaires et sont présents dans les poissons gras (sardines, maquereaux, thon, saumon…), l’huile de colza, les œufs, l’avocat, les noix et graines de lin moulues, etc.

 

  • Les aliments riches en vitamine E :
    La vitamine E est une vitamine liposoluble aux propriétés antioxydantes que l’on retrouve dans l’huile de germe de blé, les fruits à coque (noix, noisettes, amandes…), dans les olives, œufs et avocat, etc.
    Il est conseillé de consommer ces aliments associés à un ingrédient riche en vitamine C, cofacteur de la vitamine E, et de limiter les graisses saturées d’origine animale.

 

  • Aliments riches en sélénium et en zinc :
    Agissant en synergie, ces oligoéléments sont essentiels à la fabrication du collagène, un constituant des parois des vaisseaux sanguins.
    Ils sont à retrouver dans les noix du Brésil, huîtres et fruits de mer, bœuf, veau, porc, abats, etc.

 

  • Les aromates :
    L’ail et l’oignon améliorent la fluidité du sang. Le poivre de Cayenne lui, stimule la circulation sanguine et peut même être consommé en infusion tout comme le gingembre frais, râpé dans de l’eau chaude pour une action diurétique.

 

  • Les aliments diurétiques :
    Très utiles pour l’élimination de l’eau et le drainage : la pastèque, le concombre, la courgette, l’ananas, l’asperge, le céleri, l’artichaut…

 

  • Les boissons drainantes :
    Misez sur les tisanes, en choisissant des plantes veinotoniques comme la vigne rouge par exemple, ou des plantes drainantes comme le thé vert, la pensée sauvage ou le pissenlit (à faire en infusion en moyenne 3 tasses par jour).

 

Conseils des diététiciennes :

Boire au minimum 1,5L d’eau par jour en limitant les eaux gazeuses qui sont pour la plupart très salées, sauf la Perrier® et la Salvetat®.
Limiter le sel souvent consommé en excès, surtout dans les aliments transformés (charcuteries, chips, fromages, biscuits apéritifs…).

 

 

logo diététiciennes quiberon