Adopté en France en 2017, le Nutri-Score est de plus en plus présent
sur nos emballages alimentaires.
Notre équipe de diététiciennes nous aident à le décrypter !

 

 

Depuis décembre 2016, les informations nutritionnelles doivent obligatoirement être présentes sur les emballages mais ne sont malheureusement pas toujours très claires. Pour simplifier la lecture des étiquettes, un logo a été créé sous le nom de Nutri-Score, visuel qui permet une information nutritionnelle claire, visible et facile à comprendre pour tous.

 

Qu’est-ce que le Nutri-score ?

Le NutriScore est ce logo à 5 couleurs apposé sur la face des emballages, contenant 1 lettre (de A à E) et 1 couleur (de vert à rouge) dans le but d’informer les consommateurs sur la qualité nutritionnelle du produit qu’ils s’apprêtent à acheter.

Nutriscore

Ce logo se présente sous la forme d’une échelle allant du A en vert foncé pour un aliment intéressant sur le plan nutritionnel au E en rouge pour un aliment moins intéressant.

Il concerne tous les produits transformés et les boissons à l’exception des thés, cafés, levures, herbes aromatiques, etc. Les produits non transformés tels que les fruits ou légumes par exemple ne sont donc pas concernés.

Le Nutri-Score n’est malheureusement pas obligatoire et repose sur le volontariat des entreprises de l’agroalimentaire et des distributeurs. Cependant, de nombreuses marques et enseignes jouent le jeu pour répondre à la demande croissante des consommateurs pour plus de transparence.

 

Comment est-il calculé ?

Ce « score » est calculé à partir du travail de plusieurs équipes de recherches internationales et il prend en compte :

  • La teneur en nutriments et aliments à privilégier tels que les fibres, protéines, vitamines, fruits et légumes
  • Le pourcentage en nutriments à limiter (acides gras saturés, sucres, sel et valeur énergétique)

Cependant pour certains groupes d’aliments, la méthode de calcul a dû être adaptée, comme pour le fromage, le beurre ou encore les huiles.

 

Il est conseillé de privilégier les produits situés entre A et C et de limiter au maximum les produits identifiés comme D et E.

 

Conseils de nos diététiciennes :

Le Nutri-Score est une très bonne initiative ! Il existe également des applications mobiles qui reprennent les informations du Nutri-score et qui peuvent ainsi aider à mieux choisir les produits quand on fait ses courses.

La plus connue est Yuka qui note chaque produit sur 100 mais ce n’est pas la plus complète. L’application Scan-up indique elle aux consommateurs le Nutri-score mais également l’indice Siga qui est le seul score scientifique qui évalue le degré de transformation des aliments, et indique donc les produits les plus naturels.

N’oublions pas que la grande règle pour faire les meilleurs choix alimentaires est de regarder la liste d’ingrédients : plus elle est longue, plus l’aliment aura été transformé, et plus un produit contient de noms scientifiques ou de E quelque chose, moins il sera naturel.
Il faut donc privilégier les listes courtes d’ingrédients !

 

 

logo diététiciennes quiberon